Mandalas et carnets créatifs.

Publié le par les plumes de l'arbre

mandalas 2013

Les ateliers mandalas ont convaincu pas mal de participants de l'intérêt de la technique pour un développement personnel doux, respectueux du rythme de chacun et cependant étonnamment pertinent et profond.

 

Aussi, pour approfondir ce travail de développement personnel, nous proposons de s'approprier petit à petit différentes techniques d'expression de soi à travers les carnets créatifs. Ce sont en quelque sorte des carnets de voyage intérieur ! 

journal-creatif.jpg

 

Pour ce faire, nous organisons des ateliers réguliers ( au rythme d'une fois par mois)

(mise en place à Ardin, près de Niort, à partir de février 2014 , ainsi qu'à La Roche sur Yon, avec l'association A Vrai Dire,  à partir de février également)

 

Le carnet créatif est un grand carnet personnel, où chacun va pouvoir exprimer ce qu'il est, ressentis divers, émotions, réparations symboliques ...etc . Une expression de soi au fil des différents ateliers. Un engagement sur 5 ateliers est recommandé !

Mandalas, écriture, collage, peinture ... etc, vont vous permettre de vous révéler à vous-même. Nul besoin d'être un artiste ou de maîtriser les techniques : le but nest pas de faire du BEAU mais de s'exprimer dans toute sa vérité.

collage-journal.JPG

Les buts possibles

 

-exprimer ses émotions et pensées

-résoudre des problèmes et des conflits

-faire des choix, initier des changements

-améliorer sa relation à soi-même et aux autres

-faire du ménage dans ce qui encombre notre vie

-trouver du sens à notre vie, sentir nos passions

-prendre contact avec nos ressources intérieures

-prendre contact avec notre sagesse intérieure, le divin en soi

-développer notre créativité générale

-développer l'esprit du jeu et sa spontanéité

et dans le cadre particulier de l'atelier, on peut ajouter

-s'exprimer librement, oser se dire

-apprendre à écouter l'autre, en toute bienveillance

  journal-creatif--5-.JPG

Le fonctionnement d'un atelier :

Les ateliers ont une durée de 3 heures au minimum pour que les participants aient le temps de créer et de faire un retour oral sur leur création du jour. Le groupe n'a jamais plus de 10 participants. 

 

Pourquoi faire ce carnet en atelier?

J'accompagne ce retour de manière à approfondir différents aspects des œuvres, qui restent cachés parfois à leur auteur, avec une grande vigilance et un respect profond pour ce qu'ils sont. C'est en mettant des mots sur leur ressenti et la construction de leurs œuvres que les participants sont amenés à travailler sur un point, ou plusieurs, parmi les domaines proposés ci-dessus, tout en douceur et dans la limite de ce qu'ils sont en mesure de voir.

(voir  le témoignage d'Eric et de Sophie )

 

Chacun évolue à son rythme, sur son chemin : il n'y a pas d'enjeux, pas de but à atteindre.

 

Le groupe est important et forme un cadre sécurisant où l'on apprend aussi bien à exprimer sa vérité profonde qu'à écouter l'autre avec bienveillance.

 

La technique utilisée a évidemment des aspects thérapeutiques indéniables, de manière douce, souple et progressive. Cependant, je ne suis pas psychothérapeute, et si un nœud important est mis à jour par un participant, je peux être amenée à lui conseiller de s'adresser à un professionnel de l'accompagnement thérapeutique pour recevoir une aide appropriée à ses besoins.

 

Myriam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article